EXT-6VR

De Wiki domot-MX
Aller à : Navigation, rechercher

Extension 4 entrées DI, 12 sorties relais pour 6 moteurs (volets roulants ou autre)

extension 6VR
extension 4 DI + 12 relais fonction volets roulants

Présentation

Cette extension est une carte relais avec 4 entrées tout-ou-rien et 6 x 2 sorties relais (contact normalement ouvert), fonction volets roulants.

Les voyants DEL vous indiquent l'état des relais, ouverture ou fermeture (1 voyant par groupe de 3 moteurs).

Il est possible de configurer cette extension comme carte autonome : entrées 1 et 2 pour ouvrir et fermer les volets 1-3, entrées 3 et 4 pour ouvrir et fermer les volets 4-6. Ou alors entrées 1 et 2 pour ouvrir et fermer les volets 1-6.

domot-MX fournit ce module préchargé avec les paramètres pour une intégration avec MX-465 : les entrées et les relais sont gérés par le MX-465.

Il est possible, d'attribuer un sous-jeu d'entrées à leur relais et de piloter les autres avec le MX-465. Cette configuration se fait via des registres Modbus.

Les sorties relais ouvrir / fermer d'un même moteur sont verrouillés contre une commande simultanée avec un temps mort de 300 ms.

Fonctionnement

fonction des dip switch

dip switch extension 6VR
dip switch extension 6VR
  • les dip switch 1 et 2 définissent le fonctionnement des entrées, 24V DC ou contact sec
  • le dip swich 3 est responsable du groupement des volets roulants en mode autonome
    • on : les 6 vr (ou moteurs) sont tous groupés pour executer la même action (ouverture ou fermeture)
    • off : les vr sont groupés par 3, les vr 1-3 réagissent sur les entrées 1 et 2; les vr 4-6 réagissent sur les entrées 3 et 4
  • les dip switch 4-7 permettent de définir un délai de réaction (pour un ajustement des lamelles)
  • dip switch 8 : reset des paramètres Modbus (dev_address, dev_baudrate, dev_parity)

fonctionnement avec MX-465

comme extension Modbus

Par défaut le MX-465 lit les entrées de l'extension et les met à disposition pour vos scénarios. En tant qu'extension Modbus vous pouvez attribuer les relais pour ouverture / fermeture d'un ou plusieurs volets aux scénarios du MX-465.

via commandes Modbus (url push)

Avec des requêtes http GET (voir MX-465:API#commande_modbus) vous pouvez adresser directement votre extension pour modifier les registres et ainsi piloter la fermeture partielle des volets :

  1. paramétrez les temps de course fermé -> ouvert (out_runtime_open) et ouvert -> fermé (out_runtime_close)
  2. out_hw_config = 3 (ou 4)
  3. commande out_value avec un pourcentage de l'ouverture du volet souhaitée (voir registres modbus ci-après)

fonctionnement autonome

Pour mettre l'extension (ou une partie des moteurs connectés) en mode autonome il faut mettre les registres correspondants out_hw_config = 1. Les moteurs concernés dépendent alors directement des entrées correspondantes pour l'ouverture et fermeture.

fonctionnement mixte

Vous pouvez tout-a-fait piloter une partie des volets roulants (ou moteurs) avec les entrées de l'extension (les mettre en autonome), et les autres avec le MX-465 (ou un système qui communique ses commandes GET au MX-465).

Caractéristiques Techniques

entrées

24V DC (10kΩ)

relais

max. 250V max. 4A
AC1 max. 500VA
AC3 max. 370VA

fusibles

2 x 4A T, 5x20

alimentation

24V DC +-15% (consommation max. 2,4W)

tension d'isolation

4 kV (entrées / contact relais)

plage de températures

-10°C - +50°C (fonctionnement)
-30°C - +80°C (stockage)

connecteurs

blocs de jonction à vis enfichables

entrées max. 1,5 mm²
relais max. 2,5 mm²
alimentation, RS485 max. 2,5 mm²

dimensions

157 x 95 x 58 mm (largeur x hauteur x profondeur)

poids

350g

fixation

montage sur rail DIN (TS35, EN50022)

Connecteurs

entrées

  • 24V DC ou contact sec, max. 1,5 mm²
  • X2.1, X2.3, X2.5, X2.7 <-> DI 1, 2, 3, 4
  • commun : X2.2, X2.4, X2.6, X2.8

alimentation / modbus

  • X3.1 +24V
  • X3.2 GND (commun)
  • X3.3 A-RS485, MODBUS D1 (B/B)
  • X3.4 B-RS485, MODBUS D0 (A/A)

relais

  • X1.7, X1.8 L commun (phase) pour les contacts relais X1.1 - X1.6
  • X1.1 relais 1 (moteur 1 ouvrir)
  • X1.2 relais 2 (moteur 1 fermer)
  • X1.3 relais 3 (moteur 2 ouvrir)
  • X1.4 relais 4 (moteur 2 fermer)
  • X1.5 relais 5 (moteur 3 ouvrir)
  • X1.6 relais 6 (moteur 3 fermer)
  • X4.7, X4.8 L commun (phase) pour les contacts relais X4.1 - X4.6
  • X4.1 relais 7 (moteur 4 ouvrir)
  • X4.2 relais 8 (moteur 4 fermer)
  • X4.3 relais 9 (moteur 5 ouvrir)
  • X4.4 relais 10 (moteur 5 fermer)
  • X4.5 relais 11 (moteur 6 ouvrir)
  • X4.6 relais 12 (moteur 6 fermer)

connexion avec MX-465

  • X3.2 GND -> MX-465 GND
  • X3.3 A-RS485 -> MX-465 extension modbus A
  • X3.4 B-RS485 -> MX-465 extension modbus B

Spécification Modbus RTU

types modbus supportés

  • 3 = Holding Register
  • 4 = Input Register

fonctions modbus supportés

  • 3 = Read Holding Register
  • 4 = Read Input Register
  • 6 = Write Single Register
  • 16 = Write Multiple Register

couche physique

  • RS485, 2400 to 115200Baud,
  • 1/8 unit-load, no terminator required, line polarization integrated
  • max. 128 devices without repeater
  • for additional information’s about Modbus specifications see http://www.modbus.org/

type du device

  • Modbus RTU Slave

registres modbus

en rouge les paramètres par défaut pour la communication avec le MX-465
(rem. = valeurs permanentes, inchangées après redémarrage) en rouge les paramètres pour une communication avec le MX-465

Reset / remise des valeurs par défaut

Avec le dip-switch 8 vous pouvez remettre les valeurs par défaut (dev_address, dev_baudrate, dev_parity) : changer le dip 8 trois fois dans un laps de temps inférieur à 5 secondes, confirmation par un flash rouge de la DEL status.

Pour remettre les valeurs nécessaire à la communication avec le MX-465 il faut envoyer la commande
/proc.cgi?cmdMB=19200;01;10;0001;0009;000A;0006;0002;0002;0002;0002;0002;0002;0002 au MX-465 (pour programmer l'adresse modbus 10, baudrate 9600, parité paire, out_hw_config(x) = 2 pour x=1..6).

Si cette procédure ne fonctionne pas, faites le reset (dip 8), ensuite
/proc.cgi?cmdMB=19200;01;06;0002;0006 (changer baud_rate)
/proc.cgi?cmdMB=09600;01;06;0001;000A (changer l'adresse -> 10)
les autres registres MB restent normalement intacts, mais vous pouvez vérifier avec /proc.cgi?cmdMB=09600;0A;03;0001;0009 - en réponse vous devez avoir 0A0312000A00060002000200020002000200020002 (dans /protect/config.xml)